Classification EUNIS :

G1.87 - Chênaies acidophiles médio-européennes


Forêts de Quercus petraea, parfois de Quercus robur ou, un des deux ou les deux ensembles, accompagnés de Fagus sylvatica, ainsi que par un cortège d’espèces acidophiles subatlantiques et subméridionales (par ex. Pinus sylvestris, Carpinus betulus). Ces forêts se développent en Europe centrale et centro-méridionale, sous influence atlantique, à l'extérieur de l'aire de répartition principale des forêts du Quercion. Les chênaies acidophiles des massifs hercyniens occidentaux et de leur périphérie, développées dans des conditions plus atlantiques comme forêts de substitution des hêtraies du Luzulo-Fagion, leur ont été associées en raison d’un contingent d’espèces accompagnatrices subatlantiques partagées et de similitudes physionomiques générales.
Voir l'habitat parent :
Voir les habitats inférieurs :
Fiche mise à jour le 24/05/2019 - Copyright Preservons-la-Nature.fr 2010 - 2019

Bien que nous souhaitons partager le plus de connaissances possibles au plus grand nombre, l'utilisation des photographies reste soumise à autorisation et conditions.
Toutes les photos existent en haute définition, veuillez alors nous contacter pour tout usage.

Site Internet non-commercial

Contact pour les passionnés : contact[ arobase ]preservons-la-nature.fr