Carex arenaria L. ( Laîche des sables )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Carex arenaria L.

Carex arenaria L.

Carex arenaria L. ( Laîche des sables )

Carex arenaria L. ( Laîche des sables )

Nom : Carex arenaria L. ( Laîche des sables )
Autre(s) nom(s) :
Carex des sables, Salsepareille des pauvres.

Famille : CYPERACEAE

Floraison : Avril – Juin

Forme biologique :
Géophyte rhizomateux, Hémicryptophyte.

Répartition française :
On la retrouve essentiellement sur le littoral atlantique.

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Aisne, Calvados, Côtes-d’Armor, Eure, Finistère, Ille-et-Vilaine, Lot, Maine-et-Loire, Manche, Marne, Morbihan, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Sarthe, Seine-Maritime, Somme, Val-d’Oise, Vendée, Yvelines.

Répartition de Carex arenaria L.

Répartition de Carex arenaria L.

Ecologie :
On la retrouve sur le littoral mais parfois dans les pelouses sableuses dans l’intérieur du pays.

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Carici arenariae-Festucion filiformis Nardetalia strictae Nardetea strictae
Communautés psammophiles dérivant de pelouses arrière-dunaires. Pelouses oligotrophes, acidiphiles, planitiaires à montagnardes, essentiellement atlantiques à subatlantiques.
Classe
Koelerio glaucae-Corynephoretea canescentis
Pelouses pionnières, à dominance d’hémicryptophytes (plus ou moins riches en annuelles), atlantiques à médioeuropéennes, sur sables plus ou moins stabilisés.
Alliance Ordre Classe
Violion caninae Nardetalia strictae Nardetea strictae
Communautés acidiclines sub-nord-atlantiques. Pelouses oligotrophes, acidiphiles, planitiaires à montagnardes, essentiellement atlantiques à subatlantiques.

Protection :
– Liste des espèces végétales protégées en région Poitou-Charentes Article 2 (1988)

Carex arenaria L. ( Laîche des sables )

Carex arenaria L. ( Laîche des sables )

Description :
La hauteur de cette plante vivace varie de 10 à 50 cm. Elle est glabre, Sa souche est rampante. La tige est trigone et scabre. Les feuilles sont larges de 2 à 4 mm. Elles sont généralement canaliculées. L’inflorescence se présente sous forme d’un long épi pointu, comportant de nombreux épillets. La bractée inférieure dépasse l’épillet. Les écailles sont de forme lancéolées, acuminées. Les utricules sont de couleur fauve bordés dans la partie supérieure d’une aile large, à bec bidenté.

Usages / particularités :
On utilisait les rhizomes pour calmer les inflammations de la polyarthrite.

Taxonomie :
Carex arenaria L. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Carex arenaria L. var. arenaria
– Carex arenaria var. prostrata De Langhe
– Carex arenaria var. remota T.Marsson
– Carex intermedia d’Urv.
– Carex witheringii Gray
– Vignea arenaria (L.) Rchb.

Bibliographie :

  • Atlas de la flore sauvage du département de la Sarthe ; G. Hunault, J. Moret ; Editions Biotope 2009
  • Atlas floristique de la Loire-Atlantique et de la Vendée ; P. Dupont ; Editions Siloë 2001
  • Flore de France ; H. Coste ; Librairie des sciences et des Arts 1937
  • Flore de la Flandre française ; Collectif ; Conservatoire botanique de Bailleul 2008
  • Flore d’Ile de France ; P. Jauzein, O. Nawrot ; Editions Quae 2011
  • Flore et végétation du massif armoricain ; H. des Abbayes ; Editions d’arts 2012
  • Flore vasculaire de Basse-Normandie ; M. Provost ; Presses universitaires de Caen 1998
  • La flore d’Ille et vilaine ; L. Diard ; Editions Siloë 2005
  • La flore des Côtes d’Armor ; D. Philippon, R. Preli, L. Poux ; Editions Siloë 2006
  • La flore du Finistère ; E. Quéré, S. Magnanon, R. Ragot, L. Gager, F. Hardy ; Editions Siloë 2009
  • La flore du Morbihan ; G. Rivière ; Editions Siloë 2007
  • Les quatre flores de France ; P. Fournier ; Editions Lechevalier 1961
Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *