Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d’été )

Une fiche plus récente existe, vous pouvez la consulter ICI

Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d'été )

Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d’été )

Nom : Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d’été )

Autre(s) nom(s) :
Spiranthe d’été.

Famille : ORCHIDACEAE

Floraison : Juin – Juillet

Forme biologique :
Géophyte.

Protection :
– CITES (Convention de washington)
– Convention de Berne (relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe)
– Directive 92/43/EEC (Directive européenne Habitats-Faune-Flore) Annexe II,IV,V
– Liste des espèces végétales protégées sur l’ensemble du territoire français métropolitain Article 1
– Liste rouge européenne IUCN 2012 DD
– Liste rouge française IUCN 2012 VU

Description dans la flore de Coste :
Plante vivace de 20 à 40 cm, glabre intérieurement, pubérulente au sommet, à tubercules allongés cylindriques en fuseau. Tige élancée, entourée à la base de 2 à 3 feuilles oblongues ou lancéolées-linéaires, pétiolées, développées, les caulinaires décroissantes en bractées. Fleurs blanches, peu odorantes, en épi spiralé étroit très serré pubérulent. Bractées lancéolées, dépassant l’ovaire. Labelle égalant les divisions lancéolées-linéaires en languette ovale-oblongue, à bords frangés, arrondie au sommet.

Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d'été )

Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d’été )

Présent dans le(s) département(s) suivant(s) :
Ain, Aisne, Allier, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ariège, Aude, Aveyron, Bas-Rhin, Bouches-du-Rhône, Cantal, Charente, Charente-Maritime, Cher, Corrèze, Corse-du-Sud, Côtes-d’Armor, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Doubs, Drôme, Eure, Finistère, Gard, Gironde, Haute-Corse, Haute-Garonne, Haute-Loire, Haute-Marne, Hautes-Alpes, Haute-Savoie, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Haut-Rhin, Hérault, Ille-et-Vilaine, Indre, Isère, Jura, Landes, Loire, Loire-Atlantique, Loir-et-Cher, Lot, Lozère, Manche, Morbihan, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Savoie, Somme, Tarn, Var, Vaucluse, Vendée, Vienne.

Répartition de Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d'été )

Répartition de Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. ( Spiranthe d’été )

Phytosociologie :

Alliance Ordre Classe
Caricion davallianae Caricetalia davallianae Scheuchzerio palustris-Caricetea fuscae
Communautés montagnardes à planitiaires-continentales sur sol oligotrophe peu oxygéné, tourbeux ou non tourbeux. Communautés de bas-marais alcalins à mésotrophes, sur sol neutro-basique, tourbeux à minéral. Végétation hygrophile de bas-marais, à dominance d’hémicryptophytes, collinéenne à alpine, sur sol tourbeux, paratourbeux ou minéral, oligotrophe à mésotrophe.

Taxonomie :
Spiranthes aestivalis (Poir.) Rich. a pour synonymes (Informations issues de la BDTFX Version 2.0, Tela Botanica) :
– Ophrys aestiva Balb.
– Ophrys aestivalis Poir.

Bibliographie :

  • Atlas de la flore d’Auvergne ; P. Antonetti, E. Brugel, F. Kessler, J-P. Barbe, M. Tort ; Editions Biotope 2006
  • Atlas de la flore des Hautes-Alpes ; E. Chas ; Conservatoire botanique national alpin de Gap-Charance 1994
  • Atlas de la flore sauvage de Bourgogne ; O. Bardet, E. Fédoroff, G. Causse, J. Moret ; Editions Biotope 2008
  • Atlas de la flore sauvage du département de la Sarthe ; G. Hunault, J. Moret ; Editions Biotope 2009
  • Atlas floristique de la Loire-Atlantique et de la Vendée ; P. Dupont ; Editions Siloë 2001
  • Flora helvetica ; K. Lauber, G. Wagner, A. Gigax, E. Geller ; Editions Belin 2012
  • Flore de Dordogne ; B. Bédé ; Société botanique du Périgord 2011
  • Flore de France ; H. Coste ; Librairie des sciences et des Arts 1937
  • Flore de la Drôme, Atlas écologique et floristique ; L. Garraud ; Conservatoire botanique national alpin de Gap-Charance 2003
  • Flore vasculaire de Basse-Normandie ; M. Provost ; Presses universitaires de Caen 1998
  • Guide de la flore de Haute-Loire Tome 1 et 2 ; M. Tort, P. Antonetti, B. Belin, R. Portal ; Editions Jeanne d’Arc 2010
  • Guide de la flore des Alpes-Maritimes, du Mercantour à la Méditerranée ; L. Carles, L. Thébault ; Giletta Nice-Matin 2010
  • La flore d’Ille et vilaine ; L. Diard ; Editions Siloë 2005
  • La flore des Côtes d’Armor ; D. Philippon, R. Preli, L. Poux ; Editions Siloë 2006
  • La flore du département de Vaucluse ; B. Girerd ; Editions Barthélémy 1993
  • La flore du Finistère ; E. Quéré, S. Magnanon, R. Ragot, L. Gager, F. Hardy ; Editions Siloë 2009
  • La flore du Morbihan ; G. Rivière ; Editions Siloë 2007
  • Les quatre flores de France ; P. Fournier ; Editions Lechevalier 1961
  • Nouvelle flore de la Belgique, du G.-D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines (5ème édition) ; J. Lambinon, L. Delvosalle, J. Duvigneaud ; Edition du jardin botanique national de Belgique 2008
  • Plantes et végétation en Limousin, atlas de la flore vasculaire ; E. Brugel, L. Brunerye, A. Vilks ; Espaces naturels du Limousin 2001
Ce contenu a été publié dans Fiche de plantes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *