Pollution en Loire (suite)

Retrouvez l’historique complet de nos articles concernant les rejets d’eaux usées en Loire : ICI

Faisant suite à l’article du 1er mars faisant état d’une pollution en Loire, j’ai réalisé un relevé photographique de déchets ciblé sur le bord de Loire. Je me suis attaché à ne prendre en photo que les lingettes, les serviettes hygièniques, les préservatifs, bref tout élément pouvant provenir des toilettes. Il ne faut en effet pas être étonné de la présence de ces déchets dans les toilettes : une partie de la population ignore et se moque des conséquences du rejet de ces déchets dans leurs WC. D’ailleurs, dans les stations d’épuration, les lingettes sont un vrai fléau!

J’ai donc réalisé lors d’une ballade de 70 minutes, 169 photos, soit une photo toutes les 24 secondes! C’est dire l’ampleur du désastre. Et comme je me doute que l’on puisse être dubitatif de la réalité de la catastrophe, j’ai conservé et indiqué les horaires de chaque photo, de la plus récente à la plus ancienne. Sur la galerie suivante, il vous suffit de cliquer sur la première photo et de suivre les prises une à une en cliquant sur le lien « suivant ».

Voici donc la galerie : Lingettes, serviettes, préservatifs en 1h10 de promenade
(ps: l’ordre des photos est chronologiquement inversé. L’horaire est indiqué sous chaque photo)

Il semble que nous ayons déterminé l’origine de cette pollution. Une sortie d’évacuation d’eaux pluviales d’Orléans déverseraient ces déchets dans la Loire en face du 14 quai Madeleine, quasiment en face de la rue du Commandant Poli. Voici la localisation exacte :

ou encore :

A titre de comparaison, voici une photo de la végétation en amont de la zone d’évacuation des eaux pluviales. La végétation ne comporte pas de lingettes comme vous pouvez le constater :

En aval, voici quelques photos qui se passent de commentaires :

Après ces photos, nous ne pouvons exprimer que dégoût et incompréhension. Voici des photos de l’évacuation d’eaux pluviales :

Ayant retrouvé des lingettes, serviettes hygièniques, préservatifs en aval à Saint-Jean-de-la-Ruelle, j’ai voulu savoir si cette pollution touchait la Réserve Naturelle de Saint-Mesmin. Et malheureusement, en Loire, une pollution ne peut rester locale. J’ai retrouvé de nombreuses lingettes dans la commune de Chaingy dans la Réserve Naturelle, toutefois dans des proportions moins importantes qu’à Orléans et Saint-Jean-de-la-Ruelle en aval de l’évacuation d’eaux pluviales.

Ce contenu a été publié dans Dossier rejets d'eaux usées en Loire, La Loire, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Pollution en Loire (suite)

  1. Ping : Pollution en Loire : Jean-Philippe GRAND envoie un courrier à l’Agglo | Préservons la Nature

  2. Ping : La Loire joue le rôle de station d’épuration à Orléans | Préservons la Nature

  3. Ping : Pollution en Loire : distribution des premiers tracts d’information | Préservons la Nature

  4. Ping : Pollution en Loire en aval d’Orléans | Préservons la Nature

  5. Drey dit :

    Je suis scandalisé par ce genre de pollution, il est pire que l’incivilité dont fait preuve certaine personne qui déverse des ordures en pleine nature. Je voulais vous faire part du même type de pollution à saint Denis de l’hôtel, à 200m en aval du pont il y a un premier déversement d’eau pluviale dans lequel ont peux voir et sentir une eau chargée de polluants que je n’ai pas identifiés, mais qui ressemblent à des polluants genre lessive, il y a un deuxième déversement d’eau de pluie 100 mètres plus loin en aval, à cet endroit, après un orage j’ai vu sortir de la buse des serviettes hygiéniques, du papier toilettes et des excréments! les branchements sauvages doivent être éliminés sans délais, les communes sont responsables de ce genre de pollution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *